Confident Royal de Stephen Frears

Confident Royal de Stephen Frears
3 octobre 2017 Priscilla Ruffe

Inspirée de la vie de la Reine Victoria et adapté du livre de Shrabani Basu Victoria and Abdul : The True Story of the Queen’s Closest Confidant, ce film est un petit bijou qui ne laissera personne indifférent

Tiré d’une histoire vraie… Ou presque.

C’est de cette manière que commence cette histoire. C’est une amitié fusionnelle, presqu’un amour entre une mère et son fils qu’il y a entre la Reine Victoria et un serviteur indien Mohammed Abdul Karim. Ce film avait tout pour me plaire, cependant, je ne m’attendais pas à ce qu’il soit drôle. Mais certaines situations, certaines paroles m’ont surprises et faites rire.

Se déroulant vers la fin de la vie de la reine, Stephen Frears ne filme pas toute la grandeur de la Reine, ce qui la rendrait presque divine, mais plutôt l’absurdité du protocole de la royauté. Il montre également une reine dans son intimité, un peu blasée par ce protocole avec ses états d’âmes, ses doutes, son ignorances sur son propre empire et sa volonté de toujours en apprendre plus sur celui-ci.

Les gros plans sur Judi Dench et Ali Fazal interprétant respectivement la Reine Victoria et Abdul, représentent ces sentiments forts, réciproques et émouvants qu’ils ressentent l’un pour l’autre, ce qui n’était pas du tout au goût du reste de la cour et encore moins du fils de la reine, le futur Edouard VII d’Angleterre.

En plus d’un casting plus que parfait, incluant également Eddie Izzard (Edouard VII), Michael Gambon (le Premier Ministre Lord Salisbury) et Tim Pigott-Smith (Sir Henry Ponsonby) décédé récemment et à qui le film rend hommage, la bande originale composée par Thomas Newman (compositeur entre autre d’Indian Palace, Indian Palace: Suite royale ou encore Skyfall), illustre merveilleusement bien le film, donnant une atmosphère sans fausse note à chaque scène et permettant aux spectateurs d’avoir de l’empathie pour les personnages principaux.

Confident Royal est tout simplement une histoire franche, sincère et humaine qu’on ne pourra qu’apprécier.

Performance des Acteurs

Réalisation

Scénario

Bande Originale

Note Finale

Est-ce #DudeChick ?

Un superbe film mais un peu trop classique pour être qualifié de « dudechick »

Au fait #Dudechick c’est quoi ?

 

Regarder la Bande Annonce

Spécialiste de la Britishness et des films de superhéros "de type insecte" #BAFTA

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*