Venom de Ruben Fleischer

Venom de Ruben Fleischer
19 octobre 2018 Priscilla Ruffe

Je l’ai souvent répété, Spider-man est mon héro Marvel préféré. Alors j’ai été très enthousiaste lorsque j’ai appris qu’il y aurait un film consacré à un de ses ennemis : Venom. Malheureusement, j’ai très vite déchanté.

Le fait que Spider-man ne soit pas présent dans Venom aurait pu être rédhibitoire, mais ce n’est pas l’absence de l’homme-araignée qui m’a le plus dérangé. Le premier point négatif est l’image. Le film est à plusieurs reprise totalement illisible. C’est une vraie souffrance pour les yeux.

Le deuxième point négatif est le scénario. Le film est une succession d’ellipse, de raccourci et d’incohérence scénaristiques. Certains subplots sont vus et revus comme celui de Carlton Drake, qui est une sorte de savant qui veut au choix sauver ou exterminer l’humanité. Riz Ahmed est un bon acteur, mais il n’est pas aidé avec ce personnage qui manque totalement de charisme. On a du mal à croire qu’il soit le réel méchant de l’histoire.

En parlant de méchant, Venom est un vilain. Il a certes pu s’allier à Spider-man pour combattre plus diabolique que lui dans les comics, mais il n’en reste pas moins un ennemi. Seulement dans ce film, Venom est une sorte d’anti-héros qui devient héros pour des raisons complètement bancales et que le spectateur a dû mal à avaler. Il aurait sans doute été plus judicieux d’expliquer pourquoi Venom et Eddie Brock sont compatibles, comment ils parviennent à s’apprivoiser et surtout la raison pour laquelle Venom devient un ennemi de Spider-man.

Au lieu de ça, on a Venom qui certes n’est pas gentil, mais n’est pas méchant non plus, qui fait des blagues qui ne font rire personne et qui peut changer d’objectif du jour au lendemain sans raison valable.

J’aime beaucoup le jeu de Tom Hardy, mais le fait qu’il ait expliqué dans une interview que les meilleurs passages du film (40 minutes) ont été coupés au montage, finit par décevoir. Quant à Michelle Williams qui interprète l’ex-fiancée d’Eddie Brock, était  insipide. Elle aurait sans doute fait une meilleure interprétation si le film avait été fait différemment .

La scène post-générique montre sans aucune subtilité qui sera le prochain ennemi de Venom. La seule chose qu’on peut espérer est que la suite sera mieux réussie que le premier opus.

Performance des Acteurs

Réalisation

Scénario

Bande Originale

Note Finale

Est-ce #DudeChick ?

Venom n’est pas à la hauteur du vilain qu’il devrait être.

Au fait #Dudechick c’est quoi ?

Regarder la Bande Annonce

Abonnez-vous à la newsletter!No spam promis!

Les Derniers Articles

On recommande cette semaine!

Les articles les plus populaires

  • Le Labyrinthe du Silence de Giulio Ricciarelli
    Par helene-delaunay
    28
  • On a testé la salle First d’EuropaCorp Cinémas
    Par priscilla-ruffe
    27
  • Une Belle Fin d’Uberto Pasolini
    Par priscilla-ruffe
    25
  • MAD MAX : Retour sur l’univers barré de GEORGE MILLER
    Par laura-kressmann
    21
  • Avengers: l’Ere d’Ultron de Joss Whedon
    Par laura-kressmann
    20

On est sur Instagram!

Suivez nous!

[/spb_column]
Spécialiste de la Britishness et des films de superhéros "de type insecte" #BAFTA

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.