Avengers : Endgame de Joe et Anthony Russo

Avengers : Endgame de Joe et Anthony Russo
30 avril 2019 Priscilla Ruffe

Il est enfin là ! Le dernier film des Avengers est sorti au cinéma. Ce n’est pas la fin du Marvel Cinematic Universe, ce n’est d’ailleurs pas la fin de la phase trois non plus, mais Avengers : Endgame des frères Russo est clairement la fin d’une ère.

Ce film commence juste après le claquement de doigts de Thanos. À y réfléchir, je pense même que ces scènes-là auraient pu être introduites à la fin d’Avengers : Infinity War. Elles permettent de comprendre le comportement de certains personnages par la suite.

Suite à ces scènes, une ellipse de cinq années est faite et à partir de ce moment-là, le film est divisé en trois parties. Dans la première partie nous avons la représentation du monde tel qu’il est après la disparition de la moitié de l’univers. On retrouve les héros totalement déprimés et qui ont du mal à avancer. Mais les choses semblent s’accélérer à l’arrivée d’Ant-man qui est au mieux risible, au pire complètement stupide. Une des nombreuses facilités scénaristiques du film.

L’arrivée d’Ant-Man amorce le deuxième partie du film, qui est le voyage dans le temps, pour récupérer les pierres d’infinités. La manipulation du temps est un thème que je déteste voir au cinéma, à la télévision ou en littérature. C’est un sujet complexe avec lequel il ne faut pas se tromper. Il faut poser des bases, des règles et les suivre. C’est ce que le film a essayé de faire avec des termes scientifiques. Mais cela n’a pas empêché le film d’avoir des incohérences.

Nous le savons tous, tout acte modifié dans le passé peut avoir des conséquences sur l’avenir. Mais il semblerait que le MCU se fiche de cette règle fondamentale. On se retrouve donc avec des personnages doubles qui s’affrontent ou se tuent, un personnage du futur qui explique à un personnage du passé ce qu’il s’apprête à faire, ou un personnage du futur qui subtilise un objet dans le passé pour revenir avec dans son présent. Toutes ces scènes ont, à mon sens, des conséquences sur le futur. Elles ont créé des time-line différentes. Mais ça ne semble pas avoir d’importance dans le MCU.

Le retour dans le passé explore des scènes clés et iconiques du MCU. En tant que spectateurs qui regardent l’envers du décor, on est en droit de se demander si les scènes avaient été tournées des années plus tôt ou si elles avaient été tournées pendant le tournage d’Avengers : Endgame. Certaines de ces scènes sont truffées de références des précédents films du MCU.

Thanos a beaucoup moins d’importance dans ce film, contrairement à Avengers : Infinity War. Nous nous retrouvons face à un Thanos du passé, pour qui les enjeux restent les mêmes, mais dont la patience, le savoir et même “l’humanité” du personnage sont différents. Ce Thanos-là semble beaucoup plus fort et impatient, n’ayant pas encore fait les sacrifices qui le mènent à la bataille du Wakanda. Dans Avengers : Infinity War, Thanos était une nemesis crédible avec du caractère et des arguments. Mais dans Avengers : Endgame, il ne semble être qu’un simple méchant qui peut obtenir les pierres bien plus rapidement que prévu. La petite empathie qu’on avait pour le personnage dans Infinity War ne se fait plus.

Du côté des héros, je n’ai pas vraiment aimé l’évolution de Hulk/Banner. On avait quitté un Banner en colère, étant incapable de contrôler Hulk, qui avait refusé de sortir suite à la dérouillée qu’il avait prise par Thanos. Ce qu’on aime de ce personnage est le savoir de Banner et la force de Hulk. Mais je pense que le MCU n’a pas réussi à trouver le parfait équilibre entre les deux, le réduisant à un gag constant.

L’évolution de Thor en revanche peut être compréhensible, bien qu’étonnante et cocasse. Thor est sans doute le héros qui a le plus mal vécu le claquement de Thanos, le plongeant dans une forme assez caricaturale de la dépression.

Mes craintes concernant Captain Marvel, avaient été l’aspect « deus ex machina » qu’on aurait pu lui attribuer. C’est le personnage le plus fort du MCU. Elle aurait pu anéantir Thanos à elle toute seule. Mais le personnage semble quelque peu arrogant et avoir toujours mieux à faire qu’aider les héros à récupérer les pierres d’infinités. Carole Danvers n’est pas aussi importante que voulait nous faire croire la communication autour de ce personnage.

On ne peut pas échapper à l’humour special de Marvel, qui détend l’atmosphère dans la salle, mais qui dénote avec l’atmosphère lourde et dépressive de certaines scènes. On se demande parfois ce qu’il vient faire là.

Bien évidemment que serait un film du MCU sans sa bataille, la troisième partie du film. J’en ai eu des frissons et j’en ai même glissé de mon fauteuil tant j’étais prise par l’action. Ils ont d’ailleurs réussi à dédier une très courte scène aux héroïnes de la saga. On aime ou on n’aime pas, mais ça avait quand même de la gueule. Il y a d’ailleurs une autre scène spécifique qui, si on a suivi et surtout aimé la saga, fait vraiment plaisir.

Beaucoup d’acteurs ont vu leur contrat se terminer avec Avengers : Endgame. Les spectateurs se demandaient donc quels héros allaient bien pouvoir mourir pour clore une saga de plus d’une vingtaine de films. Pour ma part, je ne m’attendais pas à certains décès. Mais ce qui est bien, c’est que les morts ne reviennent pas à la vie.

Avengers : Endgame est un très bon divertissement, qui malgré ses défauts, nous emportent et parvient à célébrer une décennie de super-héros, sans pour autant dire au revoir à la saga phénoménale.

Inutile de rester jusqu’à la toute fin. Il n’y a pas de scènes post-génériques.

Performance des Acteurs

Réalisation

Scénario

Bande Originale

Note Finale

Est-ce #DudeChick ?

 Cela reste tout de même une belle conclusion.

Au fait #Dudechick c’est quoi ?

Regarder la Bande Annonce

Abonnez-vous à la newsletter!No spam promis!

Les Derniers Articles

On recommande cette semaine !

On est sur Instagram!

Suivez nous!

[/spb_column]
Spécialiste de la Britishness et des films de superhéros "de type insecte" #BAFTA #MCU

1 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.