The Danish Girl de Tom Hooper

The Danish Girl de Tom Hooper
1 février 2016 Priscilla Ruffe

Histoire émouvante et éprouvante du peintre Danois Einar Wegener devenant Lily Elbe (devenant ainsi la première femme transgenre) avec le soutien de sa femme Greda tous les deux brillamment interprétés par Eddie Redmayne et Alicia Vikander.

On en avait entendu parlé depuis un long moment de ce nouveau film de Tom Hooper dans lequel Eddie Redmayne subissait encore une fois une transformation physique à l’écran (après celle de Stephen Hawking dans Une Merveilleuse Histoire du Temps). Il m’était donc impossible de louper ce film.

Je pense que je vais finir par avoir un crush pour un autre acteur britannique. Après son interprétation de Stephen Hawking pour lequel il avait remporté l’Oscar du meilleure acteur en 2015, Eddie Redmayne (encore nommé pour l’oscar du meilleur acteur cette année) est une fois de plus tout simplement époustouflant dans le rôle de Einar Wegener/Lily Elbe. I

Il n’y apporte aucune exagération, il n’y a aucun manque de crédibilité. Tom Hooper parvient progressivement à démonter le changement qui s’opère chez les personnages au fur et à mesure que le film avance.

Notre empathie pour ce peintre s’en révèle immense, de même que pour sa femme Greda, qu’Alicia Vikander (nommée pour l’oscar de la meilleure actrice dans un second rôle) joue également très bien et dont le soutien est de tous les instants. Couple fusionnel dans lequel le mari est plus introverti que la femme, la femme étant plus décisionnaire que le mari. Les rôles conjugaux semblent quelque peu s’inverser dès lors qu’Einar commence à porter des vêtements de femme et lorsque Greda lui apprend la gestuelle des femmes pour «s’amuser » après lui avoir fait porter des vêtements de femmes pour finir un tableau.

J’ai reconnu la composition d’Alexandre Desplat dès les premières notes du film. Comme toujours il parvint parfaitement à accompagner et illustrer les scènes qui s’offrent à nous, notamment grâce à un leitmotiv bien présent. Sa composition avait cependant quelque petite ressemblance avec le thème de la bande originale de The Imitation Game. Mais à part ça, la musique était très agréable à écouter.

Adaptation du roman de même titre de David Ebershoff, The Danish Girl se révèle être un petit bijou plein d’émotions.

Performance des Acteurs

Réalisation

Scénario

Bande Originale

Note Finale

Est-ce #DudeChick ?

Acteurs extra, cadre impeccable et un thème d’actualité toujours aussi tabou que dans les années 30.

Au fait  #Dudechick c’est quoi? 

Voir la Bande Annonce

Spécialiste de la Britishness et des films de superhéros "de type insecte" #BAFTA

0 Avis

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.